Sélectionner une page

Bonjour,

Les applications que je retiens pour moi sont également celles que je recommande à mes clients. Et vice-versa : si je recommande des applications, c’est que je les utilise moi-même ou les utiliserais si j’en avais besoin.

Les qualités qu’une application doit avoir pour s’approcher de la perfection sont les suivantes :

Être une application multi plate-forme

Les éditeurs d’applications qui font l’effort d’être disponibles sur tous les systèmes ont en général d’autres qualités qui vont avec.

Pour nous utilisateurs, c’est la garantie de pouvoir utiliser cette application dans tous les environnements, quels que soient nos choix actuels et futurs en matière de système.

Les éditeurs qui développent leurs applicaations à la fois pour Windows, Linux et MacOS sont en général bien plus forts et leurs solutions bien plus fiables. Il en va de même des applications pour mobiles qui sont développées à la fois pour iOS, Android, Plasma Mobile, Ubuntu Touch, LineageOS ou toute autre solution Linux pour mobile…

Être une application gratuite ou proposant un excellent rapport qualité-prix

En plus de cela, j’ai horreur des applications gratuites mais qui poussent une solution commerciale derrière, ou des applications comme cet antivirus bien connu qui, même lorsque vous achetez une partie, continue de vous mettre des messages pour vous en faire acheter d’autres.

Ces pratiques commerciales sont pour moi détestables, que ce soit dans une application payante ou gratuite : le client est roi ! Et quand le client est roi, c’est lui qui décide quand il sollicite le vendeur, et le reste du temps le vendeur laisse le client TRANQUILLE !

Si le client a choisi de ne prendre que la solution gratuite, c’est qu’il a ses raisons. Il ne faut pas le harceler ensuite pour lui proposer de prendre la version gratuite, ou pire comme parfois tenter de l’amener à l’achat par des moyens détournés.

Être une application fiable, éprouvée, et pérenne

Il arrive bien souvent d’ailleurs que des applications commerciales coûteuses soient moins fiables et éprouvées que des applications gratuites, libres et à code ouvert… J’en ai une en particulier à l’esprit. Mais chut !

Être une application puissante et performante

Être puissante, pour une application, c’est être capable de proposer de nombreuses possibilités et de les assumer pleinement.

Être une application performante, c’est permettre de faire les choses dans un minimum de temps.

Les applications que j’utilise et que je recommande sont puissantes et performantes.

Être une application de qualité professionnelle ou semi-professionnelle

Les bonnes applications sont reconnues par des pairs professionnels. Elles sont utilisées par des professionnels pour réaliser des travaux professionnels.

Être une application libre et ouverte

Les applications libres à code ouvert sont les plus recommandables que je connaisse. On appelle cela en anglais le monde du FOSS : Free Open Source Software.

Cela peut paraître anodin, mais dans le cadre politico-économique dans lequel nous évoluons, notamment depuis quelques mois, cela peut devenir important voire salvateur.

Imaginez que vous ayez fait le choix d’une application d’une société que le grand comique Président des États-Unis décide de prendre à partie… Que va-t-il se passer pour vous ?

Être une application interopérable

L’application n’est pas fermée aux autres, bien au contraire.

L’application parfaite propose au minimum des outils de conversion pour permettre d’ouvrir des fichiers provenant d’autres applications, et si possible pour enregistrer des fichiers dans des formats utilisables par d’autres applications, dont ses concurrentes directs.

Conclusion sur les applications recommandables

Je suis souvent surpris du peu de considération que beaucoup de personnes ont pour tous ces critères de choix d’applications. Beaucoup choisissent des applications simplement parce que leurs établissements de formation, bien peu scrupuleux, se fournissent chez des éditeurs commerciaux aux moyens tentaculaires (suivez mon regard).

Quelle dangereuse naïveté que de croire que l’on connaît l’informatique comme cela ! Tout ce que l’on fait, est être un des nombreux pions manipulables (et interchangeables) qui alimentent des organisations aux pratiques souvent contestables. La première de ces pratiques est de proposer ces produits à des prix élevés.

Il peut arriver que la meilleure application pour votre besoin soit la plus coûteuse, ou ne soit disponible que sur un système donné. Cela peut arriver. Mais il serait bien dommage de partir aveuglément vers ce genre d’application quand il existe des alternatives meilleures…

Je vous accompagne dans le choix et l’utilisation d’applications quels que soient les choix stratégiques que vous avez fait auparavant, ou que vous faites maintenant. Je suis à vos côtés dans la durée si vous le souhaitez, j’ai donc intérêt à vous conseiller au mieux.

À votre service,

Marc JESTIN.


Articles similaires :