Deux serveurs DHCP en compétition sur le réseau, un fonctionnement au petit bonheur la chance…

Deux serveurs DHCP en compétition sur le réseau, un fonctionnement au petit bonheur la chance…

Bonjour,

Je suis intervenu chez une nouvelle cliente qui m’a appelé pour l’aider à résoudre un problème d’accès à Internet récurrent et aléatoire.

Vu qu’elle n’arrivait plus à aller sur Internet avec son ordinateur, qu’elle avait fait le tour de la question avec le support de son opérateur Internet, et qu’il ne s’agissait pas d’un problème trivial, nous avons convenu de mon intervention sur place.

Alors que je constatais en effet le dysfonctionnement sur son ordinateur, mon ordinateur a fonctionné du premier coup sans aucun souci. Pourtant, après que j’ai effectué quelques réglages, les deux étaient paramétrés pour fonctionner de la même manière !

Retour aux bases.

J’arrivais à « pinger » toutes sortes d’adresses IP d’Internet depuis son ordinateur, du type

ping 69.16.230.42

mais celui-ci n’arrivait pas à trouver les hôtes correspondants avec leurs noms

www.ubuntu.org

qui est celui qui correspond à l’adresse ci-avant par exemple.

Il s’agissait donc d’un problème de serveur de résolution DNS (et non pas un problème lié à l’ordinateur comme les apparences pouvaient le laisser croire).

En approfondissant mon analyse je me suis aperçu que son ordinateur était, sur le Wifi [MonRéseauWifi], dans un réseau IP 192.168.10.x avec pour serveur DNS 192.168.10.1. Mon ordinateur lui était, quand tout fonctionnait bien, sur le même réseau Wifi [MonRéseauWifi], mais dans un réseau IP différent (192.168.3.x avec pour serveur DNS 192.168.3.1).

Nos deux machines étant toutes deux paramétrées pour fonctionner en mode DHCP et toutes deux sur le même réseau Wifi, il y avait certainement deux serveurs DHCP en compétition sur le même réseau de niveau 2 (1).

Après plusieurs rechargements DHCP sur mon ordinateur, je me suis aperçu que le DHCP distribuant des adresses en 192.168.10.x répondait plus vite plus souvent, et qu’alors, mon ordinateur n’arrivait pas non plus à résoudre les noms de domaine. C’était donc lui le responsable.

Après m’être branché avec un câble Ethernet sur les deux routeurs présents, j’ai fini de comprendre qui était qui. Le diagnostic étant posé, il ne me restait plus qu’à effectuer la correction nécessaire.

Quand deux serveurs DHCP se font concurrence sur le même réseau

Il y avait deux serveurs DHCP actifs sur son réseau : le routeur de son opérateur Internet et son pont routeur Wifi.

Jusque-là rien de dramatique, sauf que :

  • le pont routeur Wifi fonctionnait, en même temps, et les deux à la fois, en tant que point d’accès Wifi et en tant que routeur IP ;
  • ce même pont routeur Wifi tentait de fonctionner tout seul comme un grand sans connaitre une adresse de DNS opérationnel sur Internet. Lorsqu’il répondait le premier, il communiquait son adresse IP comme adresse de serveur DNS, mais ne remplissait pas cet office.

Lorsqu’une machine se connectait au réseau Wifi et que, par chance, c’était la réponse du routeur de l’opérateur Internet qui arrivait la première (comme cela s’était produit, par chance, quand j’avais connecté mon ordinateur), l’ordinateur recevait des informations valides avec une adresse de serveur DNS qui fonctionnait bien.

Lorsque c’était la réponse du pont routeur Wifi de la cliente qui arrivait la première, tout se passait beaucoup moins bien.

J’ai résolu le problème en désactivant le serveur DHCP du pont routeur Wifi de la cliente. Ainsi, toutes les machines se connectant au réseau reçoivent dorénavant la réponse du serveur DHCP du routeur de l’opérateur Internet (avec le réseau IP 192.168.3.x), et avec une adresse de serveur DNS correcte.

Note : On peut fonctionner autrement, sous réserve de paramétrer ce que doit comme il se doit.

Le pont routeur Wifi se comporte dorénavant comme il doit pour répondre au besoin de cette cliente : un point d’accès Wifi transparent au niveau IP.

Le bon réflexe d’une conseillère de vente

Le support technique de l’opérateur Internet de la cliente n’était pas allé aussi loin dans son diagnostic. Il s’était, à juste titre, arrêté au contrôle du bon fonctionnement de la connectivité Internet et IP côté client du routeur sous sa responsabilité.

Tout ce qu’ils avaient dit, après avoir réalisé tous les contrôles avec la cliente, c’est que le pont routeur Wifi de la cliente ne devait pas fonctionner correctement.

La cliente s’apprêtait à le remplacer en achetant un autre pont routeur Wifi, pensant qu’il présentait un dysfonctionnement.

Elle a été très bien conseillée par une conseillère de vente d’un magasin spécialisé :

  • la conseillère a compris que le problème provenait de l’usage et du paramétrage du produit plutôt que du produit lui-même ;
  • elle a communiqué mes coordonnées à sa cliente.

Bravo et merci à elle !

Petit bonus gratuit

L’accès administrateur sur le pont routeur Wifi de la cliente était comme le reste, en configuration « sortie d’usine » : identifiant « admin », mot de passe « admin ». J’ai sécurisé cela en paramétrant un mot de passe comme il se doit.

À votre service,

Marc JESTIN

(1) Je parle du niveau 2 du modèle OSI. Voici un diagramme qui rappellera bien des souvenirs à tous·tes ceux·celles qui ont eu un jour un cours de réseau informatique :

Source : https://cisco.goffinet.org/ccna/fondamentaux/modeles-tcp-ip-osi/

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : HoneyWaves par SpiceThemes