Sélectionner une page

Bonjour,

Voici l’histoire de Martine, de Mère Grand et de la tablette d’une grande marque très connue et très chère.

Martine est une femme simple, pas très renseignée de ce qui se passe dans le monde du numérique.

Martine s’occupe de sa maman âgée, Mère Grand, qui n’a plus guère de distraction que sa télévision et sa tablette.

Martine a choisi une tablette d’une grande marque très connue et très chère pour Mère Grand il y a quelques-temps déjà.

Mère Grand s’est plainte du mauvais fonctionnement de sa tablette il y a quelques jours. Quand tout s’est mis à franchement dérailler.

Il eut été utile de s’apercevoir de la dégradation du fonctionnement au fur et à mesure pour, éventuellement, anticiper et gérer le problème autrement.

Martine a consulté des magasins près de chez elle. Ne trouvant pas son compte, Martine est allée dans la grande ville à 45 minutes de chez elle.

Dans la grande ville, comme dirait un célèbre aïeul, « Le Loup l’attendait. ».

Martine s’est rendue dans la boutique certifiée par la grande marque très connue très chère.

Un charmant jeune homme (qui a pour fonction d’attendre les Martine dans le magasin) lui a expliqué qu’ils ont branché la tablette à un grand ordinateur. Le grand ordinateur a confirmé que c’était la batterie de la tablette qui devait être remplacée.

Le charmant jeune homme ne manqua pas d’ajouter que, quand bien même, il se pourrait que la tablette ait d’autres problèmes que le grand ordinateur n’aurait pas vus.

Le jeune homme regarda alors Martine droit dans les yeux et lui expliqua qu’il fallait qu’elle débourse 300 euros et qu’elle attende 1 ou 2 mois pour que la réparation soit faite.

Martine avait besoin de réparer cette tablette, pour que Mère Grand soit bien.
Mais Martine trouva que le jeune homme avait de bien grands bras : c’était bien long comme délai.
Et puis Martine trouva que le jeune homme avait de bien grands yeux : c’était bien cher pour remplacer une batterie !

Le vendeur (qui a aussi de bien grandes oreilles), comprenant qu’il n’arriverait pas à vendre son remplacement de batterie à 300 euros annonça à Martine qu’il pouvait s’arranger pour trouver une solution à 180 euros, toujours avec des délais de l’ordre d’un mois ou deux !

Finalement, pressée par le temps, et parce-que tout ceci lui sembla très cher, Martine a acheté une tablette neuve pour Mère Grand (pour un budget de l’ordre de 700 euros).

Et alors, comme dirait un célèbre aïeul, « Le loup la mangea ! ».

D’autant, que, n’ayant pas pris la leçon de ses mésaventures, Martine a racheté une tablette de la même marque très connue et très chère (et dont les prix de pièces, accessoires et réparations sont également très élevés, avec des délais très longs, et nécessitant de se déplacer loin).


Épilogue

Un peu plus tard, Martine a eu une conversation avec le prestataire qu’on lui avait recommandé mais qu’elle n’a pas pris le temps de consulter avant de prendre sa décision.

Le prestataire expliqua à Martine qu’il pouvait l’aider à trouver une batterie pour de l’ordre de 30 euros, et qu’il pourrait effectuer le remplacement pour 40 euros. Soit un total de 70 euros. Le tout sans avoir besoin d’aller loin ni d’attendre 1 mois.

Ce prestataire avait également la possibilité, moyennant une petite rémunération locative, de mettre une tablette à disposition de Mère Grand le temps d’effectuer la réparation si cela était nécessaire.

Et, comme dirait un célèbre aïeul, « Martine se trouva fort dépourvue. ».


Morale

Martine, comme bon nombre d’entre nous, ferait bien de se poser quelques questions sur le monde dans lequel elle vit et la manière dont elle fonctionne :

  • Martine dispose-t-elle d’un bon conseil ?
  • Martine prend-elle le temps de se renseigner correctement et de peser les solutions avant de décider ?
  • Martine a-t-elle conscience de tous les rouages du système qu’elle entretient en agissant ainsi et qui n’améliore pas le monde dans lequel nous vivons, bien au contraire ?

N’hésitez pas à me signaler si cette histoire vous a plu, ça me donnera peut-être envie de vous en offrir d’autres dans la même veine.

À votre service,

Marc JESTIN


Articles similaires :