Mastodon Web, Sengi et Fedilab : réponse à un partage de publication

Bonjour,

Voilà une petite différence de comportement de Mastodon Web, Mastodon via Sengi (App Windows, MacOS et Linux) et Mastodon via Fedilab (app Android).


Souvenons-nous que nous avons pris l’habitude, avec Twitter (et ses applications, homogènes à ma connaissance), de mentionner l’auteur d’un tweet et le retweeteur du retweet auquel nous répondons.

Il peut en être tout autrement dans Mastodon et les différentes applications proposées pour y accéder.


Réponses aux partages dans Mastodon Web

Lorsque nous faisons la même chose dans Mastodon par le Web, par défaut, nous ne répondons qu’en mentionnant la source et une flèche simple apparaît.

Il peut arriver que la réponse mentionne la source et d’autres personnes (et une flèche double apparaît alors). Cela se produit lorsque des personnes sont mentionnées dans la publication partagée. Nous répondons alors à toutes les mentions de la publication plus à son auteur.

ATTENTION : dans les deux cas, les mentions n’incluent pas la personne qui a partagé la publication ! (sauf bien sûr si elle étaint mentionnée dans la publication).

Réponses aux partages dans Sengi

Lorsque nous répondons à un partage d’une publication par un contact dans Sengi, le comportement est le même que dans Mastodon Web.

Simplement la flèche pour répondre est toujours sous le même format (flèche simple).

Réponses aux partages dans Fedilab

Dans Fedilab, c’est simple et efficient : Toutes les fois où nous répondons à un partage de publication, la réponse mentionne l’auteur ET « le partageur » auxquels nous répondons.

La flèche pour répondre est toujours sous le même format (flèche simple).

Dans la réponse vide qui apparaît, l’auteur est mentionné en premier, puis le curseur pour écrire et ENSUITE le compte qui a partagé la publication et/ou les mentions figurant dans la publication à laquelle nous répondons.

C’est intéressant si nous souhaitons bien différencier l’auteur dans nos réponses (voir ci-après).

Dans le cas contraire, nous pouvons retirer la ligne entre les mentions et écrire en dessous des mentions.

Petit détail intéressant

À noter que ni Mastodon Web, ni Sengi, ni Fedilab n’ajoute de mention de nous-mêmes lorsque nous répondons à nos propres publications (C’est l’évidence même, encore fallait-il y penser).

L’astuce en plus

Nous pouvons clarifier nos « intentions » lorsque nous répondons et mentionnons des personnes.

Par exemple, nous pouvons répondre à l’auteur de la publication et ne mettre la personne que nous suivons qui a partagé cette publication qu’en mettant un « via +@{identifiant de la personne ayant partagé} » à la fin de notre message, éventuellement entre parenthèses.

Nous pouvons ne répondre qu’à l’auteur et faire un autre message de réponse, indépendant, en critère de confidentialité « Personnes mentionnées uniquement », à la personne qui nous a fait connaître cette publication pour la remercier sans mentionner l’auteur ni personne d’autre.

Nous pouvons répondre dans le niveau de confidentialité de notre choix en mentionnant des personnes avec lesquelles nous souhaitons engager la conversation au sujet de la publication, sans nécessairement mentionner l’auteur de la publication (voir mes publications traitant des réponses dans Mastodon : https://happynumeric.fr/lehappyblognumerique/?s=mastodon+r%C3%A9ponses).

Beaucoup d’autres situations et variantes sont possibles, je vous laisse le soin de les construire par vous-mêmes. N’hésitez pas à nous conter vos expériences et faire toutes suggestions et recommandations en commentaire.

Conclusion : soyons attentifs

Nous sommes parfois obligés d’ajouter le contact qui a partagé la publication dans les mentions si nous souhaitons engager la conversation en l’incluant dans celle-ci ou simplement le remercier dans le cadre de la réponse. Nous devrions y faire particulièrement attention car nous avons pris l’habitude du mode de fonctionnement dans Twitter (et de ne pas avoir besoin de le faire).

Comme nous l’avons vu ici, la manière dont les choses se passent dans Mastodon dépend du client que nous utilisons pour interagir avec le réseau (Le Web, une application A ou une application B).

À votre service,

Marc JESTIN


Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *