Le VXLAN (Virtual Extensible LAN (1) = réseau local virtuel extensible) est une technologie de virtualisation réseau qui a été développée pour résoudre des challenges d’évolutivité associés au déploiement du Cloud-Computing (informatique déportée dans Internet).

Il utilise une technique d’encapsulation proche du VLAN (Virtual LAN, réseau privé virtuel) et permet d’encapsuler des trames Ethernet (proche de la couche 2 du modèle OSI (3)) dans des unités de données (datagrams) UDP (2) de couche 4. Le numéro de port UDP de destination par défaut attribué par l’IANA1 pour le VXLAN est le 4789. Les paramètres VXLAN, qui cloisonnent les VXLAN et peuvent être des commutateurs virtuels ou physiques, sont aussi connus sous le terme VTEPs (VXLAN Tunnel Endpoints)


(1) LAN = Local Area Network = Réseau local.
(2) UDP = User Datagram Protocol = Protocole d’unité de données utilisateur. Voir Wikipédia : User Datagram Protocol
(3) modèle OSI : modèle de construction des protocoles de communication réseau comportant 7 couches et proposé par l’OSI, Open Systms Interconnection. Voir Modèle OSI.