Sélectionner une page

Bonjour,

Pour gérer les traductions, si le site et les extensions WordPress que vous utilisez ont été bien conçus, tout se trouve dans les fichiers de traductions classés par langue aux formats .po (fichier éditable) et .mo (fichier compilé).

L’éditeur à utiliser est l’éditeur de fichiers de langue gratuit PoEdit. Vous le trouverez facilement sur tous les systèmes (vous pouvez passer par ce site : https://poedit.net/download).

Lorsque vous éditez les fichiers de « messages » (fichier éditable), vous le faîtes avec PoEdit.
Une fois le travail effectué, vous devez générer le .mo.
C’est bien le .mo qui est utilisé pour l’affichage des messages sur le site web.

La méthode est donc la suivante :

  • repérer le répertoire « languages » (langages, en anglais) qui contient les fichiers .mo ainsi en général que les sources au format .po.
  • télécharger le .po de la langue souhaitée en local.
  • éditer le .po pour effectuer les modifications souhaitées
    • avec PoEdit pour bénéficier des fonctions associées dont le blocage du texte original. (1)
  • télécharger le .mo sur le serveur en lieu et place de l’existant.

À votre service,

Marc

Fichier > Compiler le MO dans l’éditeur de fichiers de traduction PoEdit

Niveau Expert : édition du texte original

(1) Si vous avez besoin de modifier le texte original, vous pouvez le faire en éditant un fichier .po avec un éditeur quelconque.
Attention :

  • il faut modifier toutes les occurences dans le code .php
  • il faut modifier toutes les occurences dans tous les fichiers de langues.
  • vous devrez recommencer toute la manipulation lors de certaines mises à jour de l’extension (il est donc préférable de documenter ce travail de manière précise).

Supplément recherche d’un texte dans les fichiers de code php

Vous devrez parfois aller chercher dans les fichiers de code .php pour trouver quelques exceptions à gérer.

Voici la commande sous Linux. Ici je recherche le texte « Forgot Password » dans tous les fichiers .php d’un dossier où je me trouve dans le Terminal (le dossier d’une extension WordPress que j’ai téléchargé en local pour travailler) :

grep --include=*.php -rnw . -e 'Forgot Password'

J’obtiens ce retour :

./views/login.php:33:(...)Forgot Password?')(...)

Le texte dont je recherche toutes les occurences se trouve dans le fichier « login.php » du sous-répertoire « views » de mon extension.


Articles similaires :