Appel à avis et commentaires du 22 février 2019

Après celui que j’avais fait pour communiquer pendant la période des soldes, je crée mon deuxième flyer.

Voici donc les 2 versions que j’ai réalisées, la version 1 hier sur la même base que le précédent, la version 2 ce matin suite à une remarque d’un ami et après avoir fait quelques rapprochements avec les « memes » :

Vous pouvez cliquer sur les vignettes pour mieux les voir.

Nota : le format d’impression est A5. C’est la taille d’une main adulte ou 2 fois la largeur d’un ticket de caisse, pour situer.

Lequel préférez-vous ? 

Quelles suggestions et remarques souhaitez-vous me faire ?

Vous pouvez répondre en commentaire ci-dessous ou par mail à happy@happynumeric.fr

Bien à vous,

Marc

Version 1

Version 2

Addendum du 23 février 2019

J’ai pris en compte vos premiers retours, et réalisé les versions 3 et 3 bis ci-dessous.

Merci d’en tenir compte dans vos préférences, remarques et suggestions.

 

Version 3

Version 3 bis

Addendum du 25 février 2019

En tenant compte de certains retours dont celui d’Alain, j’ai composé la version 4, qui ne me donne pas totalement satisfaction…

Version 4

Addendum du 27 février 2019

La version 5 et finale du flyer est celle-ci :

Version 5

Ce que j’en ai retiré

Sur la forme : la version 3 a retenu le plus de suffrages.
Grâce à vous, j’ai pu confirmer mon choix initial de typographie. 
Vous m’avez aidé à simplifier le graphisme et revenir aux couleurs de base simples et homogènes. 
Le tout est plus lisible, et j’ai pu définir des éléments de présentation.
Ceci m’a aidé et va m’aider à avancer sur d’autres aspects et supports.

J’ai conservé l’idée du contour des caractères blancs : ce format est pratique lorsque l’on souhaite placer un texte en superposition d’images. Cela permet de s’assurer qu’il est lisible quelque soit le contenu de cette image. Dans la première image ci-dessous, le texte serait illisible dans le creux de la vague sans le contour noir.

Sur le fond (texte, contenus) : certaines bases présentes sur les versions intermédiaires sont utilisées sur d’autres supports.
Il n’est pas possible de parler de la même manière et surtout des mêmes choses à des particuliers ou à des entreprises. Les domaines d’intervention sont différents. Il va me falloir travailler l’organisation, la planification et la présentation des contenus en rapport.

Merci à toutes et tous qui m’avez apporté votre concours,

Bien à vous,

Marc

Le Happy* bonus

Les « memes » sont ces images comportant ou complétées d’un message qui se transmettent de proche en proche via les réseaux sociaux. Le terme est défini plus largement en sociologie (Wikipédia).

En voici un exemple.

Le Happy* super bonus

Certains pensent que les « memes » doivent utiliser la police de caractère « Impact » et des lettres blanches (souvent majuscules ou petites capitales) avec une bordure noire. Cet article donne quelques repères à ce sujet : Pourquoi tous les mèmes utilisent la même police. Certes, « Impact » est compacte (en largeur), et épaisse. Cependant, beaucoup me disent qu’elle est peu lisible. La lisibilité est et doit rester le tout premier critère pour un choix typographique.

Rappelons au passage que, quelle que soit le choix typographique, nous nous devons de respecter la langue, son orthographe, et sa typographie : en langue et typographie française, les lettres conservent tous leurs attributs tout le temps : cédilles, accents, etc.